Coordination des relais de téléphonie numérique en Suisse romande

Chers OM’s

Ce jour 25 février 2015, une rencontre amicale s’est déroulée en toute quiétude entre HB9IBG Hippolyte Tournier et HB9VAB Rodolphe Schöneburg, respectivement responsables d’installations radio non desservies à travers leurs groupements, ceci dans l’ouest lémanique. Cette rencontre avait pour but de réunir les avis, en vue d’une corrélation technique et technologique, quant aux installations des relais radio de téléphonie numérique dans notre région.

En creusant un peu les raisons de la situation de malentendu, qui faisaient en général surface chaque fois que des membres éminents des différents groupements se rencontraient,  nous avons pu trouver l’origine de ce qui brouillait les esprits et dégageait de petites frictions pour le moins désagréables. Cette situation ne doit pas perdurer et une des raisons de ce message a aussi pour but d’y remédier.

Ce qu’il faut savoir avant tout autre chose :

·       Les relais phonies numériques ont le vent en poupe

·       Les relais analogiques sont passablement délaissés depuis l’avènement du numérique

·       L’avenir ne se construit plus sur le mode analogique uniquement, c’est une évidence

·       L’interopérabilité est ce qui est voulue par la collectivité radioamateur et c’est compréhensible

Compte tenu de ce qui précède, il va de soi que les personnes déjà impliquées dans ce virage technologique doivent se réunir autour d’une table, quel que soit leurs appartenances à tel ou tel groupement. L’attribution des indicatifs sur tel ou tel relais n’est qu’une question administrative ; aspect complètement futile par rapport à la structuration des réseaux et les complications techniques y relatif. Ce que chaque groupement peut investir financièrement est un autre sujet, qui ne regarde que les comités et les membres des différents groupements et ne fait pas partie des décisions de faisabilité technique.

Bref ! Un consensus devient nécessaire de manière régionale, tant pour des questions de plan de fréquences et de possibilités techniques sur les différents sites. Dans les prochaines rencontres de coordination seront invités tous les groupements qui ont un intérêt à participer à l’élaboration structurelle du réseau de relais phonie sur la région. A cet effet, une réunion sera organisée au local HB9G pour mettre en place un tel groupe de travail, prendre les avis des différents partis présents et nommer des intervenants, comme cela a été annoncé officiellement lors de l’assemblée générale HB9G 2015.

Juste pour vous parler un peu de la place de l’IAPC dans tout ça ; il faut savoir qu’elle ne joue pas le rôle de moteur unique dans cette structuration, mais qu’elle prône uniquement la communauté d’actions entre elle-même et les différents groupements concernés. Il est important qu’une structure régionale soit bien gérée et coordonnée, où chaque groupement est un élément d’exploitation. Les technologies numériques unifiées passent par des arrangements à l’échelon national. L’IAPC  s’y est attelée depuis de nombreuses années, ce qui lui confère par son expérience la responsabilité de distribution du réseau HAMNET en Suisse romande, comme elle l’a été au temps du Packet-Radio ; bien entendu en regard avec ses budgets. Dans cet état d’esprit, elle propose aux divers groupements de la soutenir tant financièrement qu’humainement et de raccorder au HAMNET leurs installations non desservies.

Sachant qu’à terme le réseau HAMNET sera autonome d’Internet et partiellement indépendant sur le plan énergétique ; le but fixé dans un premier temps étant de tenir 48 heures sans source de courant, ce qui n’est déjà pas une mince affaire, la tâche est lourde et de gros moyens devront être engagés. Sachant que ce réseau drainera à terme quasiment l’essentiel des communications inter-relais et qu’il sera exploité aussi en cas d’évènement majeur catastrophique, un soin tout particulier doit être apporté à la structure, ceci dans son intégralité.

D’un ordre général, il est a regretter que certains radioamateurs n’aient pas bien perçu les buts de l’IAPC et nous les encourageons à venir le 28 mars à Vich près de Gland pour sa journée d’informations qui inclura le matin son assemblée générale ouverte à tous, membres ou non, l’après-midi étant réservée à l’information technique et technologique (inscription obligatoire : https://framadate.org/c7f7789cxbvcthfq).

En vous remerciant d’avoir pris connaissance de ce message, nous vous présentons chers OM’s nos plus cordiales 73.

Hippolyte Tournier HB9IBG
Rodolphe Schöneburg HB9VAB

Membres IAPC

Pour accéder à vos données personnelles, veuillez utiliser l'onglet "Membres IAPC" dans le menu horizontal.