Le mot du président 2009-2010

Chers amis membres IAPC, je suis heureux de vous annoncer que notre association a fêté avec brio ses vingt ans d’existence en 2009. Je remercie beaucoup mon comité, ainsi que le groupe technique, pour l’excellent travail effectué durant cette année.

En effet, le 21 juin 2009 s’est déroulée notre fête à la Barillette et bon nombre de radioamateurs s’y sont rendus. Une ambiance formidable a été agrémentée par des démonstrations en toutes disciplines. Merci à tous les groupes et toutes les personnes qui ont contribué à notre fête, sans oublier évidemment les visiteurs.

2010 est un nouveau tremplin pour l’IAPC et l’avènement des nouvelles technologies nous rassemble afin d’expérimenter plus encore en numérique. Ceci nous encourage à modifier grandement le réseau et les services, au bénéfice de l’ensemble des radioamateurs de notre région romande et de France voisine.

Ceci étant, le challenge est de créer une nouvelle structure fixe de radiocommunication numérique en technologie IPv6. Une ossature de réseau constituée de liens radio en 5 GHz semble idéale. Ce réseau sera capable à terme d'alimenter tous les sites relais en Internet, afin d’offrir aux radioamateurs de plus en plus de nouveaux services, sans oublier les anciens comme le DX-Cluster, l’APRS et Winlink, qui sont transmis en packet-radio et qui resteront compatibles avec la nouvelle structure.

Les nouveaux services offriront de larges possibilités, comme par exemple la voix digitale (D-Star/Digital Voice), la transmission de données (D-Star/Digital Data), un rattachement international à tous les autres relais D-Star dans le monde, une augmentation de couverture locale en D-Star, grâce à de petits hotspots locaux, l’accès à un service VoIP à travers un serveur Asterisk, des services Internet pour les clubs, ceux-ci évidemment interconnectés par radio en 5 GHz ou 2.4 GHz, un accès direct à nos serveurs, des stations météo et un réseau de caméras IP en temps réel, des possibilités de transmettre par radio sur toutes les bandes depuis votre ordinateur, etc…

Comme vous pouvez le constater, le paysage numérique n’est pas prêt de nous livrer tous ses secrets et il y a une multitude de disciplines radio à expérimenter. Bigre ! Nous avons du pain sur la planche…

Au vu de ce qui précède, chacun doit se rendre compte que le virage technologique est en train de se faire et que ça va aller très vite. Nous allons avoir besoin de tous les OMs pour qu’ils s'impliquent d’une manière ou d’une autre, afin que l’IAPC puisse réussir ce virage technologique. Les radioamateurs doivent absolument faire ce pas pour de multiples raisons, dont la première est d’intéresser la jeunesse, afin que le radio-amateurisme survive et se développe.

J’espère vous rencontrer nombreux à notre « Assemblée Générale 2010 ». Vous y découvrirez des choses extrêmement intéressantes. Même les plus perplexes se verront convaincus.

Je termine ce mot du Président en vous témoignant ma plus grande reconnaissance pour la confiance que vous m’accordez depuis de longues années à la tête de notre association et je vous dis à très bientôt, si ce n’est pas déjà avant.

Et que vive le radio-amateurisme revisité !

Rodolphe Schöneburg HB9VAB

Membres IAPC

Pour accéder à vos données personnelles, veuillez utiliser l'onglet "Membres IAPC" dans le menu horizontal.